Nouvelles

MALARTIC : Fermeture de l'annexe du bureau de poste

Les conseillers municipaux ont appris, lors de la commission du 14 janvier que l'annexe du bureau de poste du centre-ville de Gradignan à Malartic (propriété de LA POSTE) serait transformée en relais de poste commercial (délégation chez un commerçant).

Pour répondre au risque de fermeture de cette annexe, il existe un contrat de présence postale territoriale en partenariat de l'état, l'Association des Maires de Frances et la Poste, établit en 2009 et réactualisé pour la période 2012-2014.

Le contrat fixe les règles qui permettent à la poste de :

  • Contribuer à l'aménagement et au développement du territoire,
  • D'adapter son réseau de points de contact pour répondre aux besoins des populations desservies,
  • D'associer les CDPPT (Commission Départementale de Présence Postale Territoriale) aux travaux de l'observatoire national de la présence postale.

Les bureaux de poste et donc leur annexe peuvent être transformés en :

  • Agences Postales Communales, qui n'assurent pas le dépôt d'objet en nombre sous contrat Chronopost, le retrait poste restante et une grande partie des services financiers,

Ou en :

  • Relais Poste Commerçant qui assurent uniquement la vente de timbres à usage courant, la vente de 4 types d'emballages Collisimo, le dépôt d'objets recommandés, le retrait de lettres et colis exceptés contre remboursement et le retrait d'espèces pour un montant hebdomadaire de 150€.

Le tableau comparatif des services de ces trois structures est le suivant :

Nous pensons qu'il aurait été intéressant que d'étudier avec LA Poste, une répartition de ces types de structure en fonction de la répartition géographique et des besoins de la population sur la commune de sorte à conserver de la proximité pour le service public.

A notre connaissance, la commune de Saint Médard en Jalles a ouvert 2 agences communales dans ses maisons de quartier.

Pourquoi donc se limiter à un seul relais poste?

Lors du Conseil Municipal du 18 janvier 2016, nous avons voté "CONTRE" cette délibération, car dans un quartier sensible, plutôt que de faire régresser le service public aux usagers, nous pensons qu'il est nécessaire de mieux faire connaître cette annexe du bureau de poste aux habitants, et les inciter à utiliser les services de proximité.

Notre vote est également conforme au mécontentement des habitants de Malartic qui ont pris contact avec nous.